Les bons trucs contre la fatigue

Trucs contre la fatigue

La fatigue peut être le symptôme d’un grand nombre de maladies ou troubles mais elle s’installe parfois sans raison particulière. Paralysante, elle donne l’impression que l’on s’enlise, que l’on passe le plus clair de son temps à lutter contre elle. La vie défile et l’on arrive pas à suivre.

Que faire lorsque toute la volonté du monde semble insuffisante pour remonter la pente?

De simples mesures d’hygiène de vie peuvent être très efficaces : modifier son régime alimentaire, mieux boire, faire un peu sport… Les compléments alimentaires peuvent aussi donner un coup de pouce, à moins que la solution ne réside dans un bon sommeil.

Certaines de ces propositions vont vous demander un peu de discipline, mais parfois on n’a plus le choix, il faut se risquer à attraper le taureau par les cornes.

 

 

PETIT COUP DE FOUET

♦ Pour surmonter un accès de fatigue, versez deux gouttes de menthol sur un mouchoir en tissu ou en papier, portez-le sous les narines et respirez à plein poumons.

♦ Prenez un bain additionné de dix gouttes de menthol et de 10 gouttes d’huile essentielle de romarin aux vertus revigorantes.

♦ Allongez-vous sur le dos en surélevant les jambes avec des oreillers. Mieux encore, allongez-vous sur une surface inclinée la tête en bas. En Inde, c’est ainsi que les yogis luttent contre la fatigue en stimulant l’irrigation sanguine du cerveau ce qui, dit-on, aide à rester alerte et éveillé.

 

 

FAITES LE PLEIN D’ÉNERGIE

♣ Prenez un solide petit-déjeuner mais prévoyez un déjeuner et un dîner légers avec deux petits en-cas, un le matin et un l’après-midi pour nourrir le cerveau en glucides. Ce rythme est préférable à deux repas copieux par jour pour maintenir l’équilibre de la glycémie à un taux suffisant et ne pas enchaîner coups de barre et regains d’énergie.

♣ Ne comptez pas sur les aliments sucrés pour vous donner un coup de fouet. Préférez les glucides complexes (pâtes, pain complet, céréales complètes, légumes, fruits) qui aident à stabiliser le taux de sucre dans le sang. Le sucre fait monter brusquement la glycémie mais elle retombe de la même façon.

♣ Réduisez votre consommation d’aliments gras afin d’améliorer le fonctionnement des glandes surrénales, qui influencent votre métabolisme alimentaire. Limitez surtout les graisses saturées souvent d’origines animales (viande, beurre, oeufs).

♣ Coupez une pomme de terre lavée mais non pelée en rondelles et laissez-là macérer dans de l’eau pendant une nuit. Le matin, buvez cette décoction tonique naturelle, riche en potassium. Votre organisme a besoin de ce minéral pour transmettre les impulsions nerveuses qui commandent les muscles.

♣ La fatigue peut être un signe de carences diverses. Le meilleur moyen d’y remédier est de veiller à l’équilibre de votre alimentation.

 

 

COMPLÉTEZ VOS RÉSERVES D’ÉNERGIE

♦Le ginseng est un remontant traditionnel, réputé pour combattre efficacement la fatigue. Vous avez le choix entre deux espèces.

Pour le ginseng panax canadien, achetez une préparation à 2 ou 3% au moins de ginsénosides et prenez entre 100 et 250 mg d’extrait une ou deux fois par jour.

Pour le ginseng de Sibérie, choisissez une préparation titrée à 6-8% au moins d’éleuthérosides et prenez une de 300 à 400 mg une à deux fois par jour.

♦ Une cure de magnésium peut s’avérer très efficace (1)

♦ En stimulant la circulation du sang vers le cerveau, le ginko biloba rend plus alerte et plus dynamique. (15 gttes de teinture mère chaque matin).

♦ La co-enzyme Q10 n’est pas utile que dans vos crèmes de beauté. Présente dans les fruits secs et les huiles alimentaires, elle aide les mitochondries à produire de l’énergie.

 

 

BUVEZ !

Buvez de l’eau à longueur de journée, au moins huit verres . L’eau vous aide à drainer les toxines source d’empoisonnement de l’organisme.

♣ N’abusez pas de la caféine. (café thé coca). L’effet stimulant passé, elle peut aggraver le problème et perturber votre sommeil

♣ Limitez votre consommation d’alcool. Il affaiblit le système nerveux central et est responsable d’hypoglycémies.

RECHARGEZ VOS BATTERIES

♦ Yoga, Taï Chi, marche, cela vous relaxera et vous revigorera.

♦ Au lever, faites comme les chats : étirez-vous dans tous les sens pour commencer votre journée.

RESPIREZ À FOND

Vos cellules ont besoin d’être oxygénées !

 

 

VEILLEZ SUR VOTRE SOMMEIL

♣ Observez un rythme de sommeil régulier. Couchez-vous à la même heure, Il est important de régler son organisme pour trouver facilement le sommeil. Bien entendu, si vous avez besoin de dormir, vous pouvez vous coucher plus tôt à condition de vous lever à la même heure.

♣ Si vous avez besoin d’une siesten’excédez pas 20 minutes.  Les siestes prolongées perturbent votre rythme circadien.

♣ Gardez les activités émotionnellement perturbantes ou violentes (télé, musique, etc..)  pour la journée.  Passée une certaine heure, choisissez de vous distraire en douceur…

NE RABÂCHEZ PAS VOS SOUCIS.

Le sentiment d’impuissance est extrêmement pesant. Rabâcher ne fait pas forcément avancer les choses. Disciplinez votre mental. Concentrez-vous sur les petites satisfactions quotidiennes, même minuscules, fuyez les pessimistes, les aigris et les ronchons. Tolérables lorsque l’on est en forme, ils deviennent toxiques lorsque l’on est fatigué.

CULTIVEZ L’HUMOUR

C’est une des premières choses que l’on perd lorsque l’on est fatigué. Le rire est tonifiant.

SOURCE DE L’ARTICLE :

Extraits de :  1001 Remèdes maisons – (Sélection du Reader’s Digest)

(1) http://lesbrindherbes.org/2014/10/01/magnesium-metal-avoir-chez/

 

 

Related posts

Leave a Comment